Chose promise, chose dûe !

Un petit billet sur un des trucs bizaroïdes dont je me délecte ! J'ai nommé : le chou rave ! ... Non mais elle divague ? Ca n'existe pas ce truc ! Et bien si !

Vue du dessus :

2012-03-31_078

Vue de pied :

2012-03-31_069

Taille moyenne (et recommandée) : celle d'un pamplemousse

Taille mini : celle d'une mandarine !

Je vous déconseille de prendre plus gros qu'un pamplemousse, sauf si c'est pour cuire.

 

On en fait quoi ?

On le lave, on le pèle avec un couteau. On le coupe en 4 et on en profite pour s'en découper une tranche. Et là, c'est un vrai choc : croquant et juteux, rafraîchissant, léger en goût...

Pour ma part, je râpe un morceau et j'en mange un, etc jusqu'à épuisement. (faute avouée est à moitié pardonnée)

Ensuite il me reste donc un gros bol pour le repas.

Une vinaigrette pas trop forte (melfort ou vinaigre de cidre), saupoudrez de petites graines si vous aimez, et vous avez une entrée rafraîchissante.

2012-03-31_089

On peut aussi le mettre dans une soupe (il faudrait tester tout seul, mais avec d'autres légumes on le perd un peu). S'il est trop gros ou si il a patienté trop longtemps au réfrigérateur, il risque d'être quand même un peu plus fort et donc le choix de la soupe sera judicieux.

Sinon, en tranches épaisses pour l'apéro, avec une sauce si vous voulez mais ce n'est pas la peine car il est très juteux.

La suite au prochain épisode... le panais !